Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Fais de ton balcon un jardin

Un balcon n’est pas seulement le lieu idéal d’un grill, surtout en période de confinement, mais il se prête fort bien à l’aménagement d’un jardin. Pour y cultiver, notamment, des herbes aromatiques et de petits légumes.

Pourquoi chercher midi à quatorze heures? Et acheter des petites herbes fraîches dont la moitié passera au compost? Ou les mêmes sèches qui subiront le même sort? Place au DIY, le farming et le gardening urbains sont tendance. Un petit jardin d’herbettes sur le balcon ou au bord du jardin ne demande pas trop d’effort.

Quoi?

Les petites herbes les plus courues se divisent en deux catégories. D’un côté, les indigènes comme la ciboulette, le cerfeuil, le persil, le cresson, la capucine et la mélisse. De l’autre, les méridionales comme le thym, le romarin, le basilic et l’origan. Se renseigner pour savoir comment chacune d’elle passe l’hiver, par exemple certaines variétés de sauge.

Où?

Parlons du pot. Les plantes ont certes besoin de place pour leurs fleurs et leurs feuilles, ce qu’on voit, mais surtout pour leurs racines, ce qu’on devine tout au plus. Dans ce cas-là, plutôt voir (trop) grand, ça ne gêne pas. Le diamètre d’un pot doit donc être de 15 cm au moins. Sa capacité, en revanche, peut énormément varier: de trois litres pour les herbes les plus petites à quinze litres si on en réunit plusieurs dans le même récipient. Mais un même mot d’ordre doit s’imposer, veiller à une bonne irrigation.

Kräuter auf einem Tisch

Où (bis)?

Tout dépend de l’orientation du balcon lui-même. Les herbes méridionales, on ne s’en étonnera pas, ont un faible pour le soleil, celles de chez nous sont de ce côté-là plus timides et se trouveront bien mieux sur un balcon tourné vers l’est ou l’ouest. Enfin, si on n’a qu’un balcon donnant au nord, mieux vaut oublier l’idée d’un jardinet.

Quelle quantité?

Les plantes ont besoin d’eau, surtout à la belle saison, celle des grillades. Donc c’est un peu d’elle que dépend la réponse. Contrairement au soleil, les plantes méridionales requièrent moins d’eau: deux bons arrosages par semaine leur suffisent. Le persil, la ciboulette ou la menthe exigent davantage. Le bon moment pour les irriguer se situe le matin ou le soir, quand il fait encore jour. Et il convient de tempérer l’eau elle-même: qui se douche à l’eau froide sauf par température tropicale, et encore?

Comment les couper?

Les herbes qui se lignifient devraient être raccourcies de moitié au printemps. C’est le cas, par exemple, du romarin. Cela dit, quand on en coupe un peu, il s’agit aussi de stimuler la repousse. Alors, quand on se précipite hors de la cuisine pour chiper un peu de basilic sur le balcon, il ne faut pas couper seulement quelques feuilles mais également des tiges. On signale ainsi à l’herbe qu’il est temps de produire de nouvelles pousses.

Quel substrat, quel engrais?

Quand on achète du substrat, comme pour le soleil et l’eau, les herbes méridionales et les indigènes ont des besoins différents. Les premières, comme le romarin, ont besoin de sols perméables et pas trop nutritifs, les secondes de sols humides et riches. On peut aussi recourir à des engrais organiques de longue durée selon l’emplacement et l’herbette elle-même.

Et en hiver?

Nombre d’herbes aromatiques ne survivent pas à l’hiver. En revanche, le romarin, la lavande et la sauge le passent aisément. Mais à certaines conditions: protéger la plante et son pot en les plaçant sur une planche en polystyrène et en les couvrant d’un sac en jute, peut-être aussi de quelques brindilles. Pas besoin d’eau en hiver mais au printemps il faut procéder au rempotage. Celles qui craignent le gel doivent absolument trouver refuge dans un endroit protégé, par exemple une cage d’escalier claire.

Thomy Chimichurri

Quand les herbes font de la résistance

Si les herbes ne veulent pas pousser sur le balcon, les produits THOMY viennent à la rescousse, et de quelle manière! De la moutarde aux herbes des Alpes à la mayonnaise en passant par la nouvelle Sauce Chimichurri riche en herbes aromatiques, la palette est large.

RETOUR AU MENU

Astuces

Paar beim Brätle
02.10.2020

Les plus beaux espaces barbecue de Suisse romande ou du Tessin

«Grill avec vue» sur le Léman ou «Odeurs de grillades» dans le Val Maggia: voici les plus chouettes endroits où faire un BBQ en Suisse romande et au Tessin.
Mutter und Tochter verpflegen sich auf eine Wanderung bei Zermatt
18.09.2020

Les provisions de bouche de randonnée idéales pour ne pas se fai

De l’eau en suffisance, un saucisson, un ballon et une pomme, c’est ce qu’il faut glisser dans son sac à dos avant de nouer les lacets de ses chaussures de marche. Des aliments basiques. Mais pourquoi pas aussi une sauce?
Am Rande eines Grill-Anlasses.
21.08.2020

La viande peut-elle transmettre le Covid?

L’an 2020 est placé sous le signe du coronavirus – confinement ou pas. Dans ce sens, à quoi faut-il faire attention lors des grillades? Et qu’y a-t-il de rassurant? Petit tour d’horizon.
Junge Frau an einem Grillplatz im Engadin.
21.08.2020

Les plus beaux espaces barbecue de Suisse

Qui dira le contraire: les grillades c’est génial. A tous les âges. Et c’est encore mieux quand on peut faire un barbecue dans un bel endroit. Voici donc quelques beaux coins pour l’instant principalement de Suisse alémaniques où griller viandes, saucisses, poissons et légumes.
Grillieren auf dem Tempelhofer Feld in Berlin.
21.08.2020

Place aux barbecues citadins

Selon toute vraisemblance, nous allons finalement voyager de nouveau. Du moins faut-il l’espérer. Alors ce serait l’occasion ou jamais de faire un barbecue non plus dans le parc à côté mais au cœur d’une des grandes cités qui nous ouvriront de nouveau leurs portes. Non?
Mariniertes Fleisch
25.06.2020

Les secrets de la marinade

Il suffit de respecter quelques règles simples pour taper dans le mille et réussir une marinade aux petits oignons. Même si les puristes ne jurent que par la viande nature, sans chichi.