Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

THOMY, une histoire qui vous veut du bien

On peut dire que THOMY fait partie du patrimoine suisse au même titre que Sugus ou Rivella. Entre autres. De la moutarde originelle aux dips originaux, l’aventure vaut d’être contée.

Si tu entends encore passer dans ta tête «Tho-o-my, Tho-o-my, lalalala», pas d’affolement. C’est peut-être le rock opéra des Who, Tommy, mais plus sûrement cette ancienne pub qui te revient comme un refrain. Ça arrive à tout plein de gens. Or comme cette mélodie ne passe plus à l’écran depuis un bon bout de temps, peut-être aurais-tu du plaisir à la réécouter, mmmh?

Qu’est-ce qui te passe par la tête quand tu entends le nom de THOMY? Tu penses à de la moutarde? A de la mayonnaise? La plupart des Suisses donneraient cette réponse car 99% d’entre eux connaissent THOMY. Des millions de familles helvétiques ont depuis toujours des produits THOMY dans leur frigo. En moyenne, chaque ménage consomme cinq tubes de mayo THOMY et trois de moutarde par année. Impressionnant. Un peu comme s’il en avait toujours été ainsi. Ce qui n’est pas le cas, nous apprend son histoire.

Au départ de l’aventure THOMY, on trouve un certain Monsieur Thomi. Avec un i. Fritz Thomi-Schaad. Au début du XXème siècle, de Langenthal, canton de Berne, il se mit à vendre de la moutarde. Mais c’était loin d’être facile car la moutarde s’écoulait en vrac, dans de grands pots en grès. Au cours des années trente, son fils Hans franchit le pas décisif: il trouva qu’un tube en alu consistait le meilleur emballage pour ce produit alimentaire, il en facilitait la vente et la conservation. Mais ça n’existait pas à cette époque. C’est ainsi que Hans Thomi lança sur le marché ces tubes qui nous semblent aujourd’hui si familiers.

Durant la même période, la fabrique des familles Thomi et Meister fusionna avec les Frères H. Franck de Bâle. Les nouveaux tubes couplés à cette nouvelle structure offrirent le potentiel nécessaire pour partir à l’assaut du commerce international. Finalement, Hans Thomi décida de séparer le patronyme de la famille de celui de la société. Et comme il trouvait qu’un y à la fin du nom convenait mieux à ses projets et faisait bel effet, Thomi devint Thomy.

En 1951, la première mayonnaise industrielle apparut en Europe, et en 1960 fut lancée la purée de tomates. Finalement, en 1971, l’entreprise qui, entretemps et après une nouvelle fusion, avait pris le nom d’Ursina-Franck AG passa dans le giron de la multinationale alimentaire veveysanne Nestlé. La marque THOMY appartient donc à Nestlé et y est totalement intégrée depuis la fin du XXème siècle.

Ces cinquante dernières années, THOMY a continué de concevoir de nouveaux produits dans l’air du temps comme la mayonnaise light, les sauces chaudes, les sauces à fondue et à grillades. Depuis quelque temps, on trouve aussi au rayon frais tout un éventail de dips et de nouvelles sauces à salade, parmi lesquelles une végane. L’idée actuelle est de réduire la teneur en sel et en sucre dans les différents produits. Dans le même esprit, les produits bio se multiplient. Même la mayonnaise et la moutarde sont élaborées selon des principes bio. Tu peux trouver ici d’autres infos sur l’engagement de THOMY dans ce domaine.

Cela dit, on ne chante plus dans les pubs. Mais si on regarde de temps en temps la télé, on connaît à coup sûr «son Altesse».

RETOUR AU MENU

Astuces

Am Rande eines Grill-Anlasses.
21.08.2020

La viande peut-elle transmettre le Covid?

L’an 2020 est placé sous le signe du coronavirus – confinement ou pas. Dans ce sens, à quoi faut-il faire attention lors des grillades? Et qu’y a-t-il de rassurant? Petit tour d’horizon.
Junge Frau an einem Grillplatz im Engadin.
21.08.2020

Les plus beaux espaces barbecue de Suisse

Qui dira le contraire: les grillades c’est génial. A tous les âges. Et c’est encore mieux quand on peut faire un barbecue dans un bel endroit. Voici donc quelques beaux coins pour l’instant principalement de Suisse alémaniques où griller viandes, saucisses, poissons et légumes.
Grillieren auf dem Tempelhofer Feld in Berlin.
21.08.2020

Place aux barbecues citadins

Selon toute vraisemblance, nous allons finalement voyager de nouveau. Du moins faut-il l’espérer. Alors ce serait l’occasion ou jamais de faire un barbecue non plus dans le parc à côté mais au cœur d’une des grandes cités qui nous ouvriront de nouveau leurs portes. Non?
Mariniertes Fleisch
25.06.2020

Les secrets de la marinade

Il suffit de respecter quelques règles simples pour taper dans le mille et réussir une marinade aux petits oignons. Même si les puristes ne jurent que par la viande nature, sans chichi.
Thomy CH Vegane Saucen
25.06.2020

Les charmes de l’alternance

L’une des grandes tendances de ces dernières années se résume en quelques mots: qualité avant quantité. THOMY élabore les sauces destinées aux personnes qui ne veulent pas se contenter de griller que de la viande.
Mann pflanzt auf dem Balkon Kräuter an
02.05.2020

Fais de ton balcon un jardin

Pourquoi chercher midi à quatorze heures? Et acheter des petites herbes fraîches dont la moitié passera au compost? Ou les mêmes sèches qui subiront le même sort?