Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

D(ec)o it yourself

Ces dernières semaines, les balcons ont pris du grade. Véritables tribunes populaires, ils ouvrent aussi de l’espace aux habitants confinés. C’est donc le moment où jamais de les rendre encore plus beaux.

Un balcon, au fond, ce sont à peine quelques mètres carrés. Sur cet espace restreint, les Suisses arrivent tout juste à installer une (petite) table, des chaises, un frigo et des bacs à fleurs. Chapeau. Mais ça ne va pas tout seul. Nous avons quelques suggestions.

La table qu’il faut

Caser une table sur ces quelques mètres, c’est l’obstacle no 1 à franchir. La plupart du temps, les gens jettent leur dévolu sur une petite chose ronde pour deux personnes, pas plus, et that’s it. Et si on se concoctait soi-même une espèce de comptoir? Cette table haute accueillerait plats et boissons, avec le paysage en arrière-plan, commode également pour les enfants. Aux Pays-Bas, ce genre de produit se vend même tout prêt sous le nom de « bar de balcon ». Pas trop difficile à fabriquer soi-même si on n’est pas trop maladroit avec une scie et un marteau. Et pourquoi pas en faire son home-office à l’air libre comme le suggère le site Pinterest ?

Un grill au lieu de fleurs

Les fameux concours en témoignent: les balcons sont d’abord fleuris. Sans trahir la tradition, pourquoi ne pas faire une petite place à un grill qui remplacerait avantageusement un des bacs accrochés à la balustrade? Sous «grill de balcon», on trouve plein de modèles sur internet. Mais c’est à vous de mener les essais.

Grill auf dem Balkon

Vive les couleurs

Et il y a bien d’autres façons d’habiller les balcons. Par exemple en les parant de fanions colorés fabriqués avec l’aide des enfants puis alignées côte à côte. Comme ce n’est pas si simple que ça, on ferait bien de jeter un coup d’œil au site bohoandnordic qui fourmille d’idées pratiques. L’important consiste à choisir le bon matériel de base. Ainsi, il va de soi que le papier, le carton et l’alu ne conviennent pas car ils ne résisteraient pas longtemps à la pluie. Le tissu offre un meilleur pronostic, à condition que le petit vent ne tourne pas en tempête.

Des lampions!

Sans rire: on peut faire ses propres lampions multicolores même en-dehors du 1er août. Avec les enfants, bien sûr. Il faut juste des ballons et du papier transparent. Les seconds habillent les premiers. Quand les ballons ont disparu, il reste des lampions ronds accrochés côte à côte et donnent au balcon une allure de guinguette en y intégrant de la lumière. Succès garanti. Le site allemand « so lebe ich » fournit quantité d’idées.

Cela dit, un beau balcon bien décoré ne suffit pas à rendre les grillades délicieuses. Il y a d’autres combines pour y arriver. Essayez donc nos recettes THOMY avec leurs nouvelles sauces d’enfer.

RETOUR AU MENU

Astuces